Wiki Cuphead
Advertisement

Le marchand de glaces est le sixième épisode de la deuxième saison de la série d'animation Le Cuphead Show !, diffusée sur Netflix ; soit le dix-septième épisode de l'entière série.

Résumé détaillé[]

Le jour des courses, Mugman est tombé malade. Il a beau insister à les accompagner, il n'avait pas la force de se lever. Papy Bouilloire et Cuphead doivent donc faire les courses sans lui. En marchant vers la voiture, Cuphead et Papy Bouilloire songent à laisser deux ou trois courses à laisser pour Mugman avant d'y renoncer. Ils se précipitent vers la voiture pour aller faire les courses. Or, Mugman avait trompé Cuphead et Papy Bouilloire pour pouvoir avoir la maison à lui tout seul. Assis dans le sofa, il commence à lire un livre intitulé « Romance en hautes mers ». À voix haute, il lit le paragraphe de présentation de Barbe-Mug, le personnage principal basé sur lui, et de son équipage. Barbe-Mug annonce à ses scélérats qu'il leur faut se reposer avant d'aller pourfender la redoutable Créature des océans. Alors que ses trois matelots sont partis se coucher, Barbe-Mug fait le mur pour aller à un rendez-vous trop compliqué à comprendre. La Créature des mers émerge à la surface pour accueillir Barbe-Mug. Celui-ci lui fait un discours des plus poétiques. La Créature des océans complimente d'abord, puis lui ordonne de l'embrasser. Les deux personnages allaient s'embrasser, quand une musique ne vient briser la narration. Mugman ferme son livre pour aller voir d'où provient la musique. Il voit un camion de glaces garé devant la palissade. Mugman appelle le propriétaire du camion, qui se révèle être le Marchand de glaces. Celui-ci propse à Mugman de connaître le parfum du jour, mais Mugman n'est pas intéressé. Il se rend compte que le chapeau du Marchand de glaces est de travers, mais cela ne semble pas du tout gêner le Marchand de glaces. Mugman demande ensuite au Marchand de glaces d'éteindre la musique, mais c'était déjà éteint. Mugman le remercie quand même et demande une glace au chocolat.

Mugman a terminé son bâtonnet de glace et retourne à sa lecture. Barbe-Mug et la Créature des océans allaient enfin s'embrasser, mais la musique du camion de glaces ne revient briser le rêve. Mugman retourne dehors et découvre bien le camion de glaces garé devant la palissade. Il donne deux coups de poing sur le camion. Le Marchand de glaces l'accueillie, mais Mugman lui dit qu'ils se sont vus à l'instant. Le Marchand de glaces s'excuse et repart. Mugman retourne dans la chaudière pour relire, mais il est interrompu une troisième fois par la musique du camion de glaces. Furieux, il retourne au camion de glaces. Or, le Marchand de glaces annonce que c'est sa pause-déjeuner et ferme les rideaux. Mugman enrage. Il entre par effraction dans le camion de glaces par le toit avec une scie. Mugman ordonne au Marchand de glaces d'éteindre la musique et de redresser son chapeau. Cependant, le Marchand de glaces ne comprend pas ce qu'il a fait de mal. Mugman brandit un cône de glaces en guise de poignard, le Marchand de glaces transpire de peur. Mugman lui annonce sa mise à mort. Le Marchand de glaces prend une poignée de vermicelles, qu'il balance dans les yeux de Mugman. Le mug lâche prise. Le Marchand de glaces s'excuse d'abord de lui avoir fait mal, mais que c'était pour se défendre. Il lui propose de nouveau le parfum du jour. Or, Mugman se retourne pour lui dire qu'il n'en a rien à faire de son parfum du jour et qu'il est énervé par la musique, sa tête et son chapeau de travers. Le Marchand de glaces se crispe devant ses propos. Mugman ordonne une dernière fois au Marchand de glaces d'éteindre la musique, de redresser son chapeau et de partir. Le Marchand de glaces pleure un petit peu. Dehors, Mugman regarde le camion de glaces rouler vers l'horizon, la musique lente et faible.

Alors qu'il rentre dans la chaudière fier, le voilà rongé par les remords. Effectivement, son histoire prend une autre tournure où la Créature des océans refuse de donner son amour pour avoir été si cruel avec le Marchand de glaces. De retour à la réalité, Mugman court pour retrouver le Marchand de glaces.

Mugman a couru jusqu'au village voisin dans l'espoir de trouver le camion de glaces. Il reconnaît la musique, mais c'était une dinde âgée. Lorsqu'elle est partie, le camion de glaces se tenait là, les phares allumés dans la direction de Mugman. Mugman lui fait signe de la main. Dans le camion, le Marchand de glaces se met à rire. Il annonce à Mugman qu'il l'a enfin retrouvé et appuie sur la pédale d'accélération. Mugman comprend que le Marchand de glaces cherche à se venger, alors il court jusqu'au port pour sauver sa peau. Il saute dans la mer, le camion de glaces le suit. Tandis que Mugman parvient à remonter à la surface, le camion de glaces s'enfonce dans les profondeurs. Mugman annonce que le cauchemar est bel et bien terminé. Or, le camion de glaces émerge de la mer. Mugman se remet à courir vers la chaudière pour se mettre à l'abri, mais ne trouve pas l'entrée. Le camion de glaces se gare devant. Le marchand de glaces descend du camion. Au départ, Mugman croît que le Marchand de glaces veut le tuer, mais ce dernier lui répond que non et qu'il veut seulement lui présenter sa gratitude. Mugman ne comprend pas. Le Marchand de glaces lui explique alors qu'il a évolué, car il a maintenant un nouveau chapeau, mais en plus petit. Là, Mugman recommence à s'énerver. Tout à coup, le Marchand de glaces reconnaît le livre que tient Mugman. Il lui dit qu'il l'a lu et que Barbe-Mug meurt à la fin. À cette révélation, Mugman commence à rire nerveusement, préparant sa vengeance. Il jette le livre par terre avant de se jeter sur le Marchand de glaces en poussant un rugissement.

Quand Cuphead et Papy Bouilloire reviennent enfin des courses, ils découvrent Mugman en train de cogner le Marchand de glaces tout en riant et en répétant de redresser le chapeau. Le Marchand de glaces ne comprend pas ce qu'il a dit de mal. En revanche, Cuphead et Papy Bouilloire sont d'accord pour dire que Mugman a repris la forme. Ils rentrent dans la chaudière avec les courses en laissant Mugman avec le Marchand de glaces.

Advertisement